Festival international de l’affiche et du graphisme: un peu d'histoire

1906 : le legs Dutailly

 

Gustave Dutailly, un député haut-marnais, est à l’origine de cette aventure. Collectionneur invétéré d’imprimés et d’affiches, il rassemble plus de 15 000 documents qu’il lègue à sa mort, en 1906, à la Ville.

 

Redécouverte au cours des années 80, la collection est inventoriée et restaurée. On y découvre de fabuleux trésors, dont la collection d’affiches (5100 objets) parmi lesquelles figurent les plus grands noms de l’époque : Chéret, Grasset, Toulouse- Lautrec, Grün, Cappiello, Steinlein, Bouisset, etc.

1989 : création du festival de l’affiche

 

En 1989, pour favoriser la diffusion et la valorisation de ce patrimoine, la Ville décide de la création du Festival international de l’affiche, dont le concours international est fondé sur le modèle de la Biennale de Varsovie (la Pologne a longtemps été l’un des hauts-lieux de l’affiche et du graphisme et a formé de nombreux graphistes internationaux).

Le concours international permet le développement d’une collection d’affiches contemporaines aujourd’hui riche de plus de 25000 objets.

 

Les graphistes du monde entier sont en effet chaque année invités à y participer en envoyant, à Chaumont, de une à cinq de leurs créations :

si une sélection, opérée par un Jury professionnel, ne retient qu’une centaine des 2000 affiches reçues chaque année, toutes sont en effet conservées par la Ville qui détient aujourd’hui l’une des plus conséquentes collections d’affiches contemporaines .

La manifestation a, depuis, acquis une reconnaissance internationale et est considérée comme majeure par les professionnels du monde entier.

Pour en savoir plus


Rendez vous sur le site officiel
Festival International de l'Affiche et du Graphisme


1994 : inauguration des Silos maison du livre et de l’affiche

 

En 1994, la Ville inaugure les silos / maison du livre et de l’affiche. Le bâtiment, une ancienne coopérative agricole rebaptisée les Silos, rassemble une médiathèque et un «pôle graphisme».

 

Equipement de proximité par excellence, il offre à la population locale l’accès au livre et à l’écrit ainsi qu’une découverte du graphisme, dans ses formes plus anciennes et contemporaines. Les collections d’affiches, anciennes et contemporaines, y sont conservées.

 

Des ateliers de production – multimédia et sérigraphie – sont installés au rez- de-chaussée et permettent l’accueil des groupes scolaires, des associations, des étudiants et des professionnels. A l’année, sont aussi organisées des expositions, des conférences, des ateliers et des résidences de graphisme.

Du nouveau à l'Association du Festival...

Malte Martin , nouveau président de l’association Design, graphiste, plasticien a débuté son parcours dans la lignée du Bauhaus puis les Beaux Arts de Paris et Grapus.

Avec son atelier Agrafmobile, il investit l’ espace urbain par une création de signalétique nouvelle et généreuse différente des signes administratifs.

Créations graphiques:

Centre Pompidou

Festival d’ Avignon - - -

Pole Molière aux Mureaux

Quartier sainte Blaise à Paris- - -

A Chaumont, il va mettre en place une Action Design

_aspect urbanistique

_reconnexion avec les habitants

_les acteurs locaux

_liaison avec les étudiants, les professeurs et les écoles d’ art

Le Signe, centre national du graphisme

Le Signe a ouvert ses portes au public le 8 octobre 2016.Chaumont et l’affiche sont liés par un destin commun depuis la donation du député Gustave Dutailly -près de 5000 affiches anciennes- en 1905. Représentative de « l’âge d’or » de l’affiche française illustrée, la collection Dutailly est l’une des principales collections publiques françaises dans le domaine. La redécouverte de ce patrimoine dans les années 1980 est à l’origine de la création d’un festival international d’affiche –puis de graphisme- qui a permis l’enrichissement de la collection grâce aux affiches envoyées au concours par des graphistes de tous les continents. Le fond d’affiches contemporaines de Chaumont comprend aujourd’hui environ 45000 pièces emblématiques de la meilleure production d’affiche au niveau international dans les dernières décennies.C’est sur la qualité de cette collection et la reconnaissance du festival que s’est développé le projet d’implanter à Chaumont le premier lieu permanent en France consacré au graphisme. Si le festival et les silos ont depuis de nombreuses années investi et exploré d’autres supports et champs de création, les collections d’affiche sont le socle sur lequel l’histoire du graphisme à Chaumont s’est écrite.

Le Signe est ouvert du mercredi au dimanche inclus; horaires en fonction des expositions

Rendez-vous du 13 Mai au 24 Septembre 2017

En 2017 le Festival de Chaumont devient la Biennale de design graphique. La Biennale est organisée par le Signe, centre national du graphisme.
Concours, expositions, workshops, ateliers tous publics, conférences, rencontres, soirées, animations dans l’espace public, … La programmation détaillée de la 27e édition de l’événement sera annoncée très prochainement.